Sauveterre-de-Béarn Espace Culturel

Sauveterre Espace Culturel
Chez Annie et Michel Casamayor
3, rue de l'abbé Duplech
64390 Sauveterre-de-Béarn
Vous êtes ici > Accueil » Fébus Aban

Fébus Aban

febuscharlagnes1 couillumarie2

Fébus aban ! Mystère médiéval

Encore un Gaston Fébus à Sauveterre de Béarn ? Les Sauveterriens du XXème siècle connaissent bien l’art de la reconstitution historique, des cavalcades, des spectacles félibréens. La tradition ancienne de leur pratique amateur du théâtre béarnais les a conduits au moins quatre fois à mettre en scène lors de représentation d’envergure, certains faits et gestes du « gentil vicomte de Béarn ». Forts de ces expériences et comme naturellement portés par ce seigneur devenu quasiment mythique, les Sauveterriens se lancent pour l’été 2003 à revisiter l’image du « grand Prince d’Occident ».

Gaston Fébus, vicomte opportuniste, brigand et individualiste se trouve confronté aux interrogations de son peuple et plus particulièrement aux questionnement des délaissés et parias de la société béarnaise du temps : cagots, créatures des bois et des forêts, tous ceux qui ne vivent que contraints et forcés, soumis à l’arbitraire de ce prince criminel et sans scrupule. Fébus sème chaos et terreur à des fins personnelles  jusqu’au jour où, ligués ensemble, les opprimés, les êtres légendaires et mythologiques du Béarn auront raison de lui.

Point de médiévalerie, « Fébus aban ! » nous montre ce que nous sommes, les marionnettes consentantes d’un pouvoir répressif et barbare. L’histoire authentique du prince du XIVème siècle nous parle par la voix de Froissart, coq vaniteux, bouffon des grands. Fébus soumet son monde, s’en amuse et le manipule jusqu’à l’écœurement, jusqu’à la mort.

Ce spectacle visuel de 1h45, structuré selon la tradition béarnaise de la pastorale, monté à la manière d’un « mistéri », est largement inspiré des récits de Micheline Hermine (les sept Marie de Béarn), des chroniques de Froissart, des contes et légendes pyrénéens et plus particulièrement de ceux de Sauveterre de Béarn, des ouvrages de référence de Pierre Tucoo-Chala et des illustrations du « livre de la chasse » ou du « livre des Oraisons ». Jouée, chantée, dansée, interprétée, cette création mobilise plus d’une centaine de personnes réunies par  l’association Sauveterre Espace Culturel.

carnavalchap

elfemarie21

Un commentaire pour “Fébus Aban”

LAULHE
Posté il y a 7 ans et 8 mois vers 21:01

Des costumes magnifiques, s’en parler du décor, des masques pour un carnaval très réussi, avec un grand fou rire lors de la chute d’un danseur acteur (il ne s’était pas fait mal heureusement) , que de bonnes choses à retenir.

Laissez un commentaire